Voici un sujet qui peut sembler complexe.

Rassurez-vous, il n’en est rien. Il repose surtout sur de la logique et du bon sens. Aujourd’hui, vous allez apprendre comment optimiser vos balises heading (hn).

Les balises heading sont essentielles dans la structuration contextuelle du contenu de votre page.
Maiiiis, n’allons pas trop vite ! Avant toute chose, je vais répondre à cette première question : qu’est-ce qu’une balise heading ?

Balises <hn> : qu’est-ce qu’une balise heading ?

Son utilité est finalement très simple. Elle revient à faire des titres de paragraphes. Oui, c’est très résumé. A noter : l’autre nom utilisé pour une balise heading est « titre éditorial ».

Méfiez-vous de ces balises ! Elles sont essentielles au référencement naturel. Et quand je vous dis ça, ce n’est pas pour rire ! Pour quelle raison ? Car ces balises sont le réservoir idéal de vos mots-clés.

Structurer ses balises <hn> pour l’expérience utilisateur

D’un point de vue expérience utilisateur, les balises heading permettent l’amélioration de la lecture, avec l’apparition de titres et de sous-titres clairement identifiés. Ces balises permettent la structuration contextuelle d’une page.

Les balises heading sur votre page d’accueil

Ainsi, vous devez tout mettre en oeuvre pour que votre page d’accueil soit la plus lisible possible. Si un utilisateur cherche à lire le contenu de vos balises <hn>, il doit comprendre de quelle manière votre site est structuré et quels sont les services que vous proposez.

Petite astuce : utiliser le balisage heading dans votre menu peut grandement aider.
Une seconde astuce uniquement valide sur la page d’accueil ? Vous pouvez positionner votre <h1> sur une image (par exemple un logo). Mais attention : l’attribut ALT de l’image devra être parfaitement renseigné pour que cette stratégie soit payante.

Les balises heading sur des pages de contenu

A contrario de la page d’accueil, les balises <hn> doivent être inscrites à l’intérieur de votre contenu. Leur positionnement stratégique doit être le plus naturel possible.
Ne positionnez jamais vos balises dans un header, un footer ou dans votre menu de navigation.

Les robots de moteurs de recherche utilisent ces balises afin de voir si le contenu est structuré et logique.

Structurer ses balises <hn> pour les moteurs de recherche

Vous pouvez utiliser les feuilles de style CSS que vous souhaitez sur votre balisage heading. Le CSS n’est pas lu par les moteurs de recherche.

Les robots des moteurs de recherche vont chercher à lire en premier le contenu de la balise <h1>. Vous devez néanmoins soigner la qualité du contenu intégré dans les balises de plus bas niveau.

Cours de SEO gratuit : les balises Heading

Voici une série de conseils qu’il vous faudra suivre pour optimiser vos balises heading :

  • Vous ne devez utiliser qu’une seule balise <h1> par page ;
  • La balise <h1> est la base du référencement. Le titre éditorial <h1> doit être sérieusement réfléchi ;
  • Le plus haut niveau est la balise <h1>, le plus bas est la balise <h6> ;
  • Vous pouvez mettre le chapô de votre article en <h2> ;
  • Ne positionnez jamais une balise de niveau inférieur avant une balise de niveau supérieur si cette dernière n’a jamais été évoquée. En reformulant, ne mettez jamais une balise <h3> avant une balise <h2>. Rappelez-vous : vous devez structurer votre contenu ;
  • Le contenu de chacune des balises heading doit être optimisé même si l’importance décroît avec des balises de bas niveau (=h4, h5 ou h6).

Google utilise des agents automatiques qui se baladent sur internet pour voir l’évolution des sites. On appelle ces agents des robots.

Les robots de Google vont lire en priorité le contenu des balises heading si vous l’avez positionné sur votre page web. Il est donc essentiel de les utiliser de manière intelligente et optimisée. L’utilisation du champ sémantique autour de votre requête principale y est particulièrement recommandé.

Comment trouver les titres des balises heading ?

En substance, lorsque vous écrivez un contenu, vous vous appuyez sur un plan détaillé (ou pas, mais c’est quand même ce que recommande la méthode académique). Les titres des parties et sous-parties de ce plan sont ce qui deviendra les balises heading.

Mais ne l’oubliez pas : la balise heading est l’une des zones les plus recommandées pour l’intégration de mots-clés.

Le prochain article est un très gros morceau : il s’agit du corps du texte ! Vous êtes partant ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *