Vous n’êtes pas sans le savoir : une comète se promène actuellement dans le ciel de l’hémisphère nord. Elle est parfaitement visible à l’oeil nu, et j’ai profité d’une nuit claire du début du mois de juillet 2020 pour photographier cette comète dans le Beaujolais.

Comète dans le Beaujolais : Neowise depuis Régnié-Durette, à 50 km au nord de Lyon.
Comète depuis le Beaujolais : Neowise depuis le village de Régnié-Durette, à 50 km au nord de Lyon.

Comète et Geopark du Beaujolais.

Le village de Régnié-Durette abrite un site remarquable du Geopark du Beaujolais : les blocs de grès de la Tour Bourdon.

Le site de la Tour Bourdon a été aménagé sous la forme d’une « pyramide », qu’il est parfois difficile à trouver (les indications sont peu nombreuses).

La légende prétend que c’est en arrachant une vigne que les propriétaires du lieu ont découvert d’immenses blocs de grès enterrés. Par centaines, les pierres polies étaient dispersés sous le sol.

Questions essentielles : pourquoi et comment sont-ils arrivés ici ?

Plusieurs théories se confrontent, dont certaines parfaitement farfelues et mêlant normal et paranormal (une civilisation méconnue).

Néanmoins, la réalité serait plus terre à terre.

Des glaciers du Massif Central auraient entraîné et poli de gros blocs de grès dans leur avancée. En fondant, les glaciers auraient laissé sur place ces blocs de pierre.

Comment réaliser une photo de la Comète Neowise ?

Vous vous demandez comment prendre en photo la comète Neowise ? Certains appareils photos de smartphone récent permettent de faire des photos d’étoile (oui !).

Cherchez dans les paramètres pro ou manuels de votre smartphone.

En tout cas, ce n’est rien de plus simple avec un hybride ou un Réflex.

  • Vous pouvez consulter l’article de Stelvision pour connaître la position approximative de la comète Neowise. Si vous savez vous repérer dans le ciel, la comète est visible en direction du Nord. Sa position évolue autour de la constellation du Lynx. Elle est visible le matin très tôt.
  • Positionnez un trépied pour stabiliser votre appareil photo et orientez votre objectif (un basique 18/55mm est parfait) dans la direction du nord.
  • Réglez manuellement votre appareil : temps de pose maximal de 15 secondes, ouverture maximale (f/ le plus petit) et ISO 1600. Plus vous augmenterez votre sensibilité ISO, plus vous aurez du bruit thermique. 15 secondes maximal pour éviter le flou de mouvement des étoiles.
  • Désactivez la mise au point automatique.
  • Faites la mise au point manuellement sur un point lumineux lointain (une étoile ou une planète telle que Vénus, si votre appareil le permet, ou un lampadaire à plusieurs kilomètres).
  • Activez le délai de prise de vue de 2 secondes minimum, pour éviter les flous de bougé.
  • Et voilà !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *