Ce nouvel article se penche sur les images : comment les optimiser ? C’est notre sujet du jour.


De la même manière que pour le contenu texte, il existe un ensemble de règles à respecter pour optimiser les images, qu’il s’agisse de photos, d’infographies, ou même de GIF. Il convient de traiter l’image comme un véritable levier marketing d’acquisition de trafic, au même titre que le contenu texte.

Cours de SEO : bien optimiser les images / Par Florent Durand, rédacteur web à Lyon

Annonce Google : l’importance des image

Le moteur de recherche Google a annoncé en septembre 2018 que les images prendront de plus en plus d’importance dans sa stratégie de développement.

  • Google donne une priorité aux pages web dont la place de l’image est centrale, voire proéminente.
  • Google prend en considération la raison d’être du site avant d’afficher une image sur les SERPs Images. En d’autres termes, le moteur de recherche interprète la totalité d’une page web avant de l’afficher parmi ses résultats de recherche image.
  • La page de diffusion de l’image doit être qualitative dans son intégralité (HTML et contenu texte).

6 conseils pour optimiser les images

  1. Renommez votre image avant de l’intégrer sur votre site web : le nom de l’image doit contenir des mots-clés.
  2. Utilisez la balise <alt> ( <alt>) pour texte alternatif. Cette balise permet aux utilisateurs disposant d’une mauvaise connexion de voir un texte bref avec mots-clés (10 mots maximum) plutôt qu’une icône d’image manquante. Cette balise est interprétée par les moteurs de recherche et permet d’améliorer l’accessibilité web.
  3. Utilisez la balise <title> avec mots-clés. Le but est de permettre une meilleure expérience utilisateurs. Le contenu de la balise <title> sur des images s’affiche au travers d’un texte de description lorsque balaie l’image avec sa souris.
  4. En termes de format, privilégiez le JPEG, à la rigueur le PNG. N’hésitez plus à intégrer des GIF.
  5. Vous pouvez intégrer plusieurs images sur une page web. Les images donnent une respiration aux lecteurs. Il faut néanmoins donner une certains cohérence dans la mise en page. Le but est de rendre la page la plus agréable possible –dans le cadre de l’user experience.
  6. Evitez les images trop lourdes sur le web. En effet, le temps d’affichage d’une image augmente avec son poids. Limitez le poids d’une image à 300 ko afin d’augmenter la vitesse d’affichage de la page web. En effet, la vitesse d’affichage est une donnée étudiée par les algorithmes pour trier les résultats des moteurs de recherche.

Ces données peuvent être valides dans certains cas pour l’optimisation des vidéos.

Optimiser les images : un exemple concret

Vous travaillez pour une entreprise de confection de silicone industriel. Votre photographe vous envoie une image d’illustration, très impactante.

Le photographe n’a pas renommé l’image, elle vous arrive en jpeg à une taille de 6 Mo. Le nom de l’image est DSC0875.jpg

  • Renommez l’image en « Confection silicone industriel – NOM_ENTREPRISE » ;
  • Redimensionnez l’image en diminuant sa largeur (pas plus de 1200 px de large) et passez sa résolution à 72 ppp ;
  • Insérez votre image sur votre serveur via votre CMS si vous en utilisez un, puis dans votre page web ;

Le code de votre image optimisée doit être de ce format (sans les points d’exclamation) :

<!--img src="https://www.silicone.com/wp-content/uploads/2018/11/confection-silicone-industriel-nomentreprise.jpg alt="La société NOMENTREPRISE est un industriel spécialisé dans la confection de silicone industriel" title=“NOMENTREPRISE confectionne du silicone destiné à un usage industriel dans ses ateliers de NOMDELAVILLE“ --!>

Vous noterez que le nom de l’image, ici, est optimisé de manière naturelle afin de permettre le meilleur référencement possible.
La balise <alt> est bien renseignée. Elle décrira le contenu de l’image si jamais elle ne peut s’afficher pour x raisons.
La balise <title> donne une information supplémentaire, souvent en accord avec le texte.

Vous l’avez vu, l’optimisation des images revêt un rôle très important qui peut donner un véritable coup de pouce au référencement de vos pages web.

Néanmoins, il existe encore quelques leviers essentiels, méconnus voire non appliqués car jugés chronophages, pour vous démarquer de vos concurrents.

Ca se passe dans le prochain cours.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *